Circuit Rallycross

1,200 Km | Terre, Asphalte

Piste de Rallrcross de Dreux
vignette_rallye1
vignette_rallye2

Nouvelle piste, située sur le site des Circuits de l'Ouest Parisien. Virage relevé, tour alternatif, revêtement spécifique, bitume à faible adhérence : tout a été fait pour le plaisir des pilotes et surtout des spectateurs !

Avec une capacité de 22 000 spectateurs, ce circuit ultra-moderne accueille le Championnat de France de RALLYCROSS et dès Octobre, accueillera le Championnat d'Europe de RALLYCROSS.

Site officiel du Rallycross de Dreux :
logo championnat Rallycross de Dreux

Caractéristiques de la piste

NOUVEAUTÉ 2011 : Agrandissement de la piste Rallycross afin d'accueillir le Championnat d'Europe de Rallycross

NOUVEAUTÉ 2010 : Réfection du revêtement Terre/Ciment pour une meilleure glisse
  • Largeur de 13 à 17 mètres.
  • 1200 mètres de long.
  • 30 % asphalte 70 % terre compactée.
  • 70% du revêtement est composé de 12 000 tonnes de grave ciment mélangée avec du sablon.
  • Un virage relevé à 12% revêtu d’un goudron à faible adhérence.
  • 1 300 mètres de glissières et 700 mètres de barrières type F1.

Infrastructures et Réceptif

  • Chapiteau en bord de piste 300 m2 (accueil et réceptif).
  • Club house 60 m2 (accueil & briefing).

Historique

L’histoire du Rallycross de Dreux a commencé en 1977 avec une première épreuve organisée par Jean-Claude Legoubin sur le site du Bois-Guyon. Après une trêve d’une dizaine d’années, deux autres Rallycross furent organisés sur le même site en 1986 et 1987.
En 1995, le député-maire de Dreux Gérard Hamel assista à une épreuve du Championnat de France à Essay (61). Séduit par le spectacle et l’enthousiasme populaire, il demanda à Philippe Chanoine et Dominique Rioux, Président de l’Ecurie du Thymerais, d’organiser une épreuve à Dreux.
En 1997, un accord fut trouvé; un accord avec les responsables de l’hippodrome de Dreux : le Rallycross de Dreux renaissait ! Au fil des années, il devint évident que le site n’était plus adapté aux critères d’exigences des spectateurs, placé trop loin de la piste. De plus, la capacité d’accueil demeurait limitée.
Un tour de table fut organisé entre la Mairie de Dreux, l’Ecurie du Thymerais , Laurent Fresnais et Bruno Tondu (les nouveaux propriétaires du Bois-Guyon, rebaptisé Circuit de l’Ouest Parisien). Il s’agissait dès lors de passer à la conception de cette nouvelle piste. L’Ecurie du Thymerais avait un objectif majeur : offrir le plus de spectacles possibles ! D’une largeur de 13 à 17 mètres, le nouveau circuit propose un tour alternatif favorisant les dépassements et la stratégie. Pas moins de 70% du revêtement est composé de 12 000 tonnes de grave ciment mélangée avec du sablon. Autre innovation spectaculaire, un virage relevé à 12% revêtu d’un goudron à faible adhérence.
Autre exigence : le public devait avoir une visibilité de l’ensemble du circuit. La capacité d’accueil est de 22 000 spectateurs.